AgendaMilitant.info
Agenda Militant
Accueil
Calendriers
Région montréalaise
Régions hors Montréal
Événements judiciaire
Culture militante
English Events
Babillard communautaire
Informations
événements spéciaux
Liens
Annoncer ou s'inscrire
Calendrier miltant
Au Réseau Nothingness
 

Calendrier juridique droits & libertés

hiver 2014.

___________________________

Table des matières:

Appel de textes et projets pour la semaine contre la brutalité policière;

Bulletin Agir Express d'Amnistie Internationale;

Villanueva : Réaction de la Ligue des droits et libertés au rapport du Coroner;

Certificat de sécurité : La Cour fédérale maintient le certificat de M. Mahjoub;

Audience des arrestations de masse du 22 mars 2013 en vertu du Règlement P6;

Urgence pour l'accès à l'éducation pour les enfants sans papiers;

Liens avec divers documents produits par la Ligue des Droits et Libertés;

Bloc Technique;

---------->
haut de page
---------->

_______________________________________

appel de textes et de projets pour la semaine contre la brutalité policière

qui aura lieu du 9 au 15 mars 2014

À DIFFUSER LARGEMENT!!!!!

 

Bonjour à tous et toutes !

Le COBP est la recherche de collaborateurs et de collaboratrices pour fournir des textes portant

sur le thème de la militarisation des corps policiers ou tout autre sujet portant sur la répression

policière au Québec comme ailleurs dans le monde, et ce pour un journal qui sera publié

quelques semaines avant la journée internationale contre la brutalité policière (15 mars).

 

Nombreuses sont les personnes qui ont encore en bouche un goût amer du printemps 2012

et des nombreux abus perpétrés par des policiers et policières. Et avec raison !

Poivre de cayenne, gazs irritants, matraque, taser, pistolet, grenade assourdissantes,

un « /$%?&* de TANK; l'arsenal de mort du SPVM n'aura fait que de plus en plus

de blessé-E-s lors des nombreuses manifestations étudiantes et populaires de cette période.

C'est donc notre devoir d'ouvrir nos gueules pour que cette absurdité de protectorat politique

soit dénoncée!

 

JOURNAL

Les textes devront contenir un maximum de 2 pages à interligne 1.5, avec la typographie

Times New Roman 12pt. et peuvent être écrit en français, en anglais ou en espagnol.

Les auteur-E-s qui tiennent a ce que leurs textes soient traduits dans une autre langue

doivent assumer la tâche de la traduction. Aussi, on vous invite à nous envoyer des images

à jumeler avec votre texte si vous le désirez. Les images feront toutefois partie des 2 pages.

Pour ce faire vous devez envoyer vos textes à :

cobp@riseup.net

Merci de nous aider à faire de cette publication un succès et de participer à la

commémoration montréalaise de la semaine contre la brutalité policière.

La date limite pour les soumissions est le 1er Février 2014, à minuit.

 

CALENDRIER D'ACTIVITÉS

De plus, nous invitons les groupes communautaires et militants à se réapproprier la

journée internationale contre la brutalité policière en organisant des vigiles ou toutes

autres activités à leur image durant la semaine du 9 au 15 mars 2014.

Qu'il s'agisse de dénoncer la brutalité trop fréquente ou encore l'usage de fond public

pour développer un arsenal toujours plus grand et coûteux pour mater les

mouvements contestataires, bref, tout ce qui touche la militarisation des corps policiers,

il est important de bâtir un mouvement collectif face aux abus policiers et leur violence.

 

Afin de créer un calendrier des activités et actions de la semaine contre la brutalité policière

nous vous invitons à nous communiquer toute suggestion d'atelier à l'adresse :

cobp@riseup.net

avant le 15 février. Le calendrier sera publié sur notre page Web du collectif et dans un tract

qui sera créé et distribué à la population lors de multiples événements.

En vous remerciant de l'intérêt que vous pourrez porter à la lutte contre

l'injustice policière.

 

Le Collectif Opposé à la Brutalité Policière.

_______________________________________

bulletin agir express d'Amnistie Internationale

Édition du 31 janvier 2014 - Volume 12, numéro 01

Avouez! la torture c'est inhumain. Avouez! la torture c'est inhumain.

112 pays dans le monde pratiquent la torture, d'autres la sous-traitent.

Cela fait partie des arrangements tolérés pour notre sécurité.

Nous ne devons pas les accepter.

http://www.amnistie.ca/site/torture/audioVideo.php

Amnistie vous invite à réfléchir, vous informer et bien entendu ... à agir!

Visitez le site web et participez!

http://www.amnistie.ca/site/torture/

 

Iran :

Majid Tavakkoli, leader étudiant iranien, battu et emprisonné.

détails :

https://www.amnistie.ca/outils/petitions/index.php?PetitionID=67

 

Territoires palestiniens :

Israël territoires palestiniens occupés :

Libération d'un prisonnier d'opinion

Libération d'Ahmed Qatamesh

détails :

http://amnistie.ca/simpliquer/bonnes-nouvelles/liberation-dun-prisonnier-dopinion

 

République Centrafricaine :

Dans l'indifférence, des civils sont massacrés.

détails :

http://amnistie.ca/sinformer/communiques/international/2014/republique-centrafricaine/lua-doit-deployer-reste-forces

 

Ouganda :

Une proposition de loi contre l'homosexualité en attente d'une décision

détails :

http://amnistie.ca/simpliquer/actions/vos-plumes/une-proposition-loi-contre-lhomosexualite-en-attente-dune-decision

 

Voir toutes nos actions détails :

http://www.amnistie.ca/simpliquer/actions

.

Événements

6 Fév Conférence sur la peine de mort

"Autopsie d'une exécution - La peine de mort démystifiée"

Conférence "Autopsie d'une exécution : La peine de mort démystifiée"

Date  jeudi, 6 février 2014 de 13h à 16h

Lieu de l'événement :

Ecole de criminologie de l'Université de Montréal.

La peine capitale un acte juste ou un meurtre prémédité ?

Soyez le juge et faites-vous votre propre idée !

La peine de mort est un sujet qui enflamme les débats et les passions. Mais qu'arrive-t-il

réellement lorsqu'on l'applique ? Est-ce que les progrès scientifiques garantissent qu'on ne

commette pas d'erreur irréparable ? Est-ce bénéfique pour la société et les victimes ?

Et où tracer la ligne entre justice et vengeance ?

En compagnie de Charles Perroud, Coordonnateur pour l'Abolition de la peine de mort

d'Amnistie internationale Canada francophone, les étudiants du cours de pénologie

de l'École de Criminologie de l'Université de Montréal pourront approfondir le sujet

et davantage former leur opinion par l'entremise de cette conférence.

La peine capitale un acte juste ou un meurtre prémédité ?

Soyez le juge et faites-vous votre propre idée !

Pour davantage d'informations et agir sur le sujet, visite

www.amnistiepdm.ca

.

7 - 23 Fév Maison de la fierté

En partenariat entre autres avec Amnistie et sa coordination LGBT,

le Conseil québécois LGBT et Équipe Montréal vous convient à la

Maison de la Fierté, rue Amherst à Montréal du 7 au 23 février

dans le cadre des Jeux olympiques de Sochi.

Maison de la fierté : ouverture.

Date  vendredi, 7 février 2014 à 17h00

Lieu de l'événement

1641, rue Amherst à Montréal

( ancien Gotha Lounge )

En partenariat entre autres avec Amnistie internationale et la coordination LGBT,

Le Conseil québécois LGBT (CQ-LGBT) et Équipe Montréal vous convie à la Maison

de la Fierté (Pride House) situé au 1641, rue Amherst à Montréal ( ancien Gotha Lounge )

du 7 au 23 février 2014 dans le cadre des Olympiques de Sochi.

Cette action donne suite à l’appel de Pride House International

www.pridehouseinternational.org ,

invitant les organisations à travers le monde à tenir une Maison de la Fierté afin

de dénoncer les lois et pratiques discriminatoires ayant cours actuellement en

Russie à l’égard des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et Trans, mais aussi

à la suite du refus du Comité organisateur des Jeux de Sochi d’inclure la

" Pride House" à leurs installations.

De plus, tout au long de l’événement, les organisateurs vous proposent de venir

vous faire prendre en photos afin de participer à la Campagne SOLIDAIRES DES

COMMUNAUTÉS LGBT DE RUSSIE et dont les photos seront diffusées dans la

page Facebook prévue à cet effet.

http://amnistie.ca/evenements/2014/maison-fierte-ouverture

.

Assemblée générale des membres

Notez tout de suite à votre agenda le samedi 3 mai, date de l'assemblée générale,

qui se tiendra à Montréal. Pour voter, il faut être membre.

http://amnistie.ca/evenements/2014/assemblee-generale-annuelle

Assemblée générale annuelle

Date  samedi, 3 mai 2014 de 10h à 19h3

Lieu de l'événement

Collège de Maisonneuve 3800 rue Sherbrooke Est

L'Assemblée générale annuelle est l'occasion de se retrouver entre membres et militants

venant des quatre coins du Québec, d'élire vos représentants au Conseil d'administration,

d'échanger sur des résolutions pour un meilleur fonctionnement de la section, et de

participer à une conférence et à des ateliers sur divers enjeux en matière de droits humains.

Cette année elle se déroulera à Montréal, au Collège de Maisonneuve.

.

A ne pas manquer Défi – Sauter pour la liberté : 6 juin 2014!

Pour cette 3e édition de notre Défi – Sauter pour la liberté, Amnistie est à la recherche

de sauteurs et de donateurs.

 

Inscrivez-vous à Sauter pour la liberté 2014 en moins de 5 minutes!

Sauter pour la liberté, c'est un événement unique dont vous vous souviendrez

toute votre vie.

 

Non seulement parce que vous aurez surmonté votre peur, parce que vous aurez fait le

plus haut saut en Bungee en Amérique du Nord, mais aussi parce que vous l'aurez fait

pour défendre ce qu’il y a de plus précieux : la liberté.

 

Formez une équipe de sauteurs ou inscrivez-vous en solo et commencez votre

campagne dès maintenant!

Vous faites preuve de courage! Vous êtes formidable!

 

Inscription individuelle

Le coût de l'inscription couvre uniquement les frais liées au saut en bungee avec

Great Canadian Bungee. Remarque : Vous pouvez vous joindre à une équipe en

tout temps après vous être inscrit.

 

Frais d'inscription, Individuel (60$).

 

Joignez-vous à une équipe

Les membres d’équipe unissent leurs forces pour amasser des fonds ensemble.

Remarque : Si vous vous êtes déjà inscrit individuellement, Ouvrez une session

pour joindre une équipe.

Frais d'inscription, Membre d'équipe (60$).

 

Formez une équipe Participez à titre de chef d’équipe, formez une équipe

et invitez des participants.

Frais d'inscription, Chef d'équipe (60$).

 

Il est déjà temps de vous inscrire : fonder une équipe avec des amis, vos collègues

Un défi qui demande du courage! Inscrivez-vous!:

https://amnistie.akaraisin.com/pledge/Event/Registration.aspx?seid=8174&mid=60

.

Faire un don:

Faire un don général à Amnistie :

http://www.amnistie.ca/donner/faire-un-don-unique

_______________________________________

rapport Perreault :

la Ligue des droits et libertés rappelle la nécessité de mettre

en place un mécanisme d'enquête véritablement indépendant

Montréal, le 17 décembre 2013

La Ligue des droits et libertés (LDL) a pris connaissance du rapport d'enquête public

du coroner déposé ce matin au sujet du décès de M. Fredy Alberto Villanueva.

 

Pour la LDL, les conclusions du rapport confirment l'importance de mettre en place

un mécanisme d'enquête véritablement indépendant lorsqu’un.e policier.ère

blesse ou tue quelqu'un.

 

« Le rapport relève de graves lacunes dans l'intervention policière, affirme

Dominique Peschard, président de la LDL. Le policier Lapointe a eu recours

à la force physique très rapidement alors que la situation ne posait pas un

danger qui devait être neutralisé. Le policier Lapointe a tiré sur la base d'une

perception de danger et non sur la base d'un danger réel. Comme le coroner,

nous affirmons que Feddy Villanueva "ne méritait pas de mourir". »

 

« Le coroner souligne les obstacles à la découverte de la vérité posés

par les graves manquements de l'enquête policière, c'est même sa première

conclusion, poursuit Dominique Peschard. Le coroner dresse une longue liste

d'exemples de ces manquements, en particulier l'iniquité de traitement entre

les témoins civils et policiers. Pour nous, cette constatation est un avertissement

adressé au nouveau mécanisme d'enquête qui entrera en vigueur en 2014. »

 

La LDL rappelle que le Bureau des enquêtes indépendantes mis en place au

printemps dernier comporte des lacunes importantes, dont le fait d’être constitué

notamment d'ancien.nes policiers.ères et de relever du ministre de la Sécurité

publique plutôt que du ministre de la Justice. La LDL appelle le gouvernement à

prendre au sérieux les graves questions que soulève le Rapport Perreault quant

à la manière dont sont menées les enquêtes. La LDL portera une attention particulière

aux règlements régissant le Bureau des enquêtes indépendantes que le gouvernement

doit adopter prochainement puisque ceux-ci détermineront la manière dont vont se

tenir les enquêtes du Bureau.

 

Par ailleurs, la LDL constate que le contenu du rapport soulève d'importantes questions

sur l'opportunité de cette intervention policière, la manière dont elle a été effectuée,

l'utilisation de l'arme à feu ainsi que l'entraînement des policiers à cet égard.

À propos de la Ligue des droits et libertés La LDL est un organisme à but non lucratif,

indépendant et non partisan, issu de la société civile québécoise et affilié à la

Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH). Elle milite en

faveur de la défense et de la promotion de tous les droits humains reconnus par

la Charte internationale des droits de l'homme.

 

-30-

 

Pour informations et entrevues :

Lysiane Roch,

responsable des communications

514-715-7727.

_______________________________________

certificat de sécurité: la cour fédérale maintient

le certificat de Mohamed Mahjoub

Mahjoub : "raisons" rendu publiques :::

Mahjoub not engaged in terrorism but certificate upheld

 

(english below)

 

CherEs amiEs et supporters de Mohammad Mahjoub et opposantEs

à l'islamophobie et au système d'immigration raciste,

10 décembre, Journée des droits humains;

18 décembre, Journée des réfugiéEs;

La Cour Fédérale a finalement rendu publique ses raisons pour maintenir le

certificat de sécurité de M. Mahjoub. En fait, le juge Blanchard a jugé que

M. Mahjoub n'était PAS engagé dans le terrorisme ni même dans la subversion.

Il a aussi jugé que la plupart des accusations que le gouvernement a déployé

pour garder M. Mahjoub en détention ou en assignation à résidence durant 13

années n'étaient PAS raisonnables, même d'après la norme très basse dans

le processus des certificats de sécurité.

 

Malgré cela, la Cour a maintenu le certificat. Elle a fait cela en argumentant

que M. Mahjoub a peut-être été membre d'une organisation égyptienne,

le VOC, dont la Cour semble incertaine si elle existe vraiment et avoue

qu'elle n'est peut-être rien de plus qu'une « diversion ou sobriquet ».

Pour arriver à cette conclusion, la Cour donne une définition excessivement élastique

au « membre », admettant qu'il y a un manque de preuve crédible et convainquant

liant explicitement M. Mahjoub au VOC et qu'il n'a pas été établi qu'il en était membre (631).

 

En gros, la décision de 374 pages est contradictoire, confuse et biaisée. Elle effectue

des sauts désespérés entre la logique et les faits pour arriver à sa conclusion visant

à sauver la face. Elle écarte dangereusement les enjeux d'informations obtenus

sous la torture, de preuve secrète, de biais systématique des enquêtes du SCRS,

de techniques d'interrogatoire abusives et de destruction de preuves.

Elle est aussi grandement censurée.

 

Pour lire notre résumé:

www.supportmahjoub.org/archives/2069

Le jugement complet peut être consulté ici:

http://cas-ncr-nter03.cas-satj.gc.ca/rss/DES-7-08_dec-6-2013_FULL

 

Et ensuite?

En maintenant le certificat de sécurité, le juge Blanchard a endossé la position

du gouvernement selon laquelle M. Mahjoub devrait se voir retirer son statut de

réfugié et être renvoyé dans un pays où il a été reconnu qu'il était à risque de

torture ou de mort.

Concrètement, cela signifie probablement encore plusieurs années de détention

indéfinie pour M. Mahjoub alors qu'il porte cette décision en appel.

 

* Appel légal.

Au cours de la nouvelle année, M. Mahjoub et son équipe légale vont demander

à la Cour Fédérale de certifier des questions afin qu'ils puissent s'adresser

à la Cour d'Appel fédérale. Les autres décisions qui ont été rendues en novembre

(sur la constitutionnalité du processus des certificats de sécurité et de la loi sur

le SCRS, et sur l'exclusion de certaines preuves) ont aussi été portées

en appel.

* Campagne politique.

Nous allons nous regrouper lors d'une réunion de stratégie qui aura lieu mi-janvier

à Toronto. Si vous voulez participer à cette réunion, SVP contactez-nous à

justiceformahjoub@gmail.com.

Entretemps, nous aimerions recevoir des déclarations de soutien pour

M. Mahjoub d'organisations et individus. Vous pouvez voir les déclaration

et photos que nous avons déjà reçues à

www.supportmahjoub.org/archives/category/support

 

Solidairement,

Le réseau Justice pour Mahjoub

www.supportmahjoub.org

justiceformahjoub@gmail.com

www.fb.com/supportmahjoub

+=+=+=+=+=+=+

ENGLISH TEXT :

Dear friends and supporters of Mohammad Mahjoub and opponents

of islamophobia and the racist immigration system,

10 December, Human Rights Day;

18 December, Refugee Day;

 

Last week, the Federal Court finally released its reasons for upholding Mr. Mahjoub's

security certificate. In fact, Justice Blanchard found that Mr. Mahjoub has NOT

engaged in terrorism or even subversion. He also found that most of the accusations

that the government has deployed to keep Mr. Mahjoub in detention or under house

arrest for 13 and a half years, are NOT reasonable, even on the extremely low

standard of the security certificate process.

 

Nevertheless, the Court upheld the certificate. It did so by arguing that Mr. Mahjoub may

have been a member of an Egyptian organization, the VOC, which the Court seems

uncertain even existed and acknowledges might have been no more than a

"diversion or moniker". To arrive at this conclusion, the Court gives "membership"

an exceedingly elastic definition, admitting that there is a "dearth of compelling and

credible evidence explicitly linking Mr. Mahjoub to the VOC" and that "actual formal

membership has not been established" [631].

 

In short, the 374-page decision is contradictory, confusing and biased. It performs

desperate leaps of logic and fact to arrive at the face-saving conclusion. Dangerously,

it brushes aside concerns about the use of torture-tainted information, secret evidence,

systematic bias of CSIS investigations, abusive interrogation techniques, and

destruction of evidence. It is also heavily blacked out.

Read our summary here:

www.supportmahjoub.org/archives/2069

Full judgement can be found here:

http://cas-ncr-nter03.cas-satj.gc.ca/rss/DES-7-08_dec-6-2013_FULL

 

What's next?

In upholding the security certificate, Justice Blanchard has endorsed the government's

position that Mr. Mahjoub should be stripped of refugee status and returned to a country

where he was found to be at risk of torture or death. In practice, it likely means years

more of indefinite detention for Mr. Mahjoub as he appeals the decision.

 

* Legal Appeal.

Some time in the New Year Mr. Mahjoub and his legal team will ask the Federal Court

to certify questions so that they can go to the Federal Court of Appeal. The other

decisions that were released in November - on constitutionality of the security

certificate process and the CSIS Act, and exclusion of certain evidence -

are also being appealed.

 

* Political Campaign.

We are regrouping with a strategy meeting that will now take place in mid-January

in Toronto. If you would like to attend, please get in touch at

justiceformahjoub@gmail.com.

 

In the meantime, we would appreciate receiving statements of support

or Mr. Mahjoub from organizations and individuals.

You can see the statements and photos we have already received at

www.supportmahjoub.org/archives/category/support.

 

in solidarity,

Justice for Mahjoub Network

www.supportmahjoub.org

justiceformahjoub@gmail.com

www.fb.com/supportmahjoub

--

+++++++++

Solidarité sans frontières:

www.solidaritesansfrontieres.org

 

Solidarity Across Borders:

www.solidarityacrossborders.org

 

Solidaridad sin fronteras:

www.solidarityacrossborders.org/es

 

e-mail:

solidaritesansfrontieres@gmail.com

 

facebook:

www.facebook.com/CiteSansFrontieres

 

twitter:

@SolidariteMTL

tél.: 438-933-7654.

++++++++++

___

sansfrontieres mailing list

sansfrontieres@lists.resist.ca

https://lists.resist.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/sansfrontieres

_______________________________________

arrestations de masses en vertu du règlement P6

Selon le bureau des procureurs (Chantal Pilon 514-872-2543)

les auditions pour les arrestations de masse du 22 mars 2013

sont reportées au 11 juin 2014 14h30 salle 1.10 du palais de

justice de Montréal.

Les accusé-e-s recevront un nouvel avis.

Tous les dossiers seront traités ensemble en pro forma;

Il n'y a pas encore de procureur.e attitré.e.

_______________________________________

urgence pour l'accès à l'éducation pour les enfants sans papiers

 

Réponse à l'annonce du ministère de l'Éducation concernant l'accès

à l'éducation pour les enfants sans papiers

 

La situation reste urgente : nous attendons toujours des mesures concrètes

26 juin 2013, Montréal

Malgré l'annonce de la ministre d'Éducation du Québec qui marque une volonté

de changement concernant l'accès à l'éducation des enfants avec un statut précaire,

nous considérons que les mesures exposées démontrent clairement un manque

de connaissance des réalités du terrain.

 

(Des mesures pour permettre aux enfants migrants à statut précair

de fréquenter l'école

(21 juin 2013) :

www.mels.gouv.qc.ca/ministere/info/index.asp?page=communiques&id=1660

Continuer de lier statut migratoire et droit à l'éducation dénote un manquement

de la part des politiques à se questionner sur la définition même du droit

à l'éducation dans la société québécoise. Il faut rappeler qu'en la matière le

Québec reste en retard par rapport aux autres États et provinces en Amérique

du Nord et en Europe. Le Québec ne peut s'obstiner dans cette voie sous réserve

de donner une image passéiste.

 

De fait on peut s'interroger sur le détail pratique des mesures prises par le ministère.

Aucune réponse claire n'a été apportée en ce qui concerne la garantie de confidentialité

des familles. On peut donc se demander dans quelles mesures la volonté de garantir

un accès à l'éducation de tous les enfants est réelle.

 

Le ministère et les réseaux scolaires doivent entreprendre une campagne

d'envergure (multilingue) pour informer et rassurer les familles qui, san

l'assurance que leurs informations personnelles ne seront pas divulguées,

resteront dans la crainte d'inscrire leurs enfants à l'école.

 

La solution pour abolir la discrimination à l'encontre des enfants sans statut est aisée :

permettre l'inscription gratuite pour les enfants (de) sans-papiers avec une simple

preuve de résidence (certification assermentée devant notaire; un bail ou des factures).

C'est maintenant au ministère de faire la preuve de sa détermination à garantir l'accès

à l'école de tous les enfants.

 

Le Collectif éducation sans frontières de Montréal.

- 30 -

Pour de plus amples informations vous pouvez contacter les personnes

du Collectif éducation sans frontières suivantes :

Anne Buisson : 514-553-6872;

Linda Guerry : 514-771-1647;

Judith Rouan : 514-279-0423;

Jaggi Singh : 438-875-7243.

 

courriel:

solidaritesansfrontieres@gmail.com

 

twitter:

http://@SolidariteMTL

 

Pour avoir une idée plus précise du contexte :

www.solidarityacrossborders.org/fr/education-across-borders-collective

 

Pour soutenir la campagne du Collectif éducation sans frontières,

s'il vous plaît écrivez à l'adresse suivante :

solidaritesansfrontieres@gmail.com

+++++++++

Solidarité sans frontières:

www.solidaritesansfrontieres.org

 

Solidarity Across Borders:

www.solidarityacrossborders.org

 

Solidaridad sin fronteras:

www.solidarityacrossborders.org/es

 

e-mail:

solidaritesansfrontieres@gmail.com

 

facebook:

www.facebook.com/CiteSansFrontieres

 

twitter:

http://@SolidariteMTL

 

tél.: 438-933-7654.

++++++++++

sansfrontieres mailing list

www.sansfrontieres@lists.resist.ca

https://lists.resist.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/sansfrontieres

_______________________________________

liens avec divers communiqués de la Ligue des droits et liberté

Rapport sur l'état des droits humains au Québec et au Canada

 

La version intégrale est disponible sur le site Internet de

la Ligue des droits et libertés

http://liguedesdroits.ca/wp-content/fichiers/rappot-droits-humains-web.pdf

.

La plainte à la CDPDJ au sujet des arrestations du 15 mars est jugée recevable

Montréal, le 5 décembre 2013

La plainte déposée en septembre par la Ligue des droits et libertés (LDL) au nom

de 35 personnes arrêtées lors de la manifestation contre la brutalité policière

du 15 mars dernier a été jugée recevable la semaine dernière par la Commission

des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

 

Par cette plainte, la LDL v ise à faire reconnaître que ces personnes

ont subi une discrimination fondée sur leurs convictions politiques ayant

eu pour effet de les priver de plusieurs de leurs droits: liberté d'expression

et de réunion pacifique, droit à la dignité et droit d'accès aux lieux publics.

La LDL se réjouit que cette étape ait été franchie.

 

« Il s'agit d'une plainte très importante pour la reconnaissance de l'existence

du profilage politique et de ses conséquences pour les droits des personnes

qui en sont victimes » , commente Lucie Lemonde, porte - parole de la LD L.

 

La LDL rappelle que plus de 240 personnes ont été arrêtées le 15 mars 2013

en vertu du règlement P- 6 avant même le début de la manifestation .

 

Les faits et témoignages recueillis dans le cadre de la plainte indiquent que

ces arrestations massives et préventives visaient à faire cesser la critique politique

véhiculée par les manif estants, arrêtés sur la base de stéréotypes.

À propos de la Ligue des droits et libertés La LDL est un organisme à but non lucratif,

indépendant et non partisan, issu de la société civile québécoise et affilié à la

Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).

Elle milite en faveur de la défense et de la promotion de tous les droits humains

reconnus par la Charte internationale des droits de l'homme.

.

Soirée bénéfice de la LDL le 20 février :

réservez la date dans votre agenda!

 

Le 20 février, nous vous invitons à célébrer avec nous 50 ans de luttes

pour les droits humains! Cette année, la soirée bénéfice sera l'occasion de fêter

l'anniversaire de la LDL et nous espérons vous y retrouver en grand nombre.

Cette soirée aura lieu

le jeudi 20 février 2014,

au Cabaret du Mile-End.

Nous vous invitons à réserver la date dans votre agenda.

Invitation à la soirée bénéfice de la Ligue des droits et libertés le 20 février

I'll be there. You come too!

==

Le 20 février, nous vous invitons à fêter avec nous 50 ans

de luttes pour les droits humains!

Cette année, la soirée bénéfice célébrera les luttes menées depuis la fondation

de la Ligue des droits et libertés il y a 50 ans.

Ce sera l'occasion de réaffirmer la primauté des droits que nous continuons à

défendre ensemble avec engagement et passion.

Le spectacle, animé par Christian Nadeau, sera composé

de six tableaux présentant différents volets du travail de la LDL

(la charte des droits et libertés,

droit des peuples autochtones,

droit de manifester,

droit des femmes,

profilage racial,

DESC).

Chaque tableau comportera un témoignage ou une lecture de texte ainsi qu'une

prestation artistique (chant, musique instrumentale, danse, film, etc).

Nous pouvons compter, entre autres, sur la participation de Paule Baillargeon,

Mani Soleymanlou, Chloé Dominguez (violoncelliste), Wapikoni Mobile,

Lorraine Fontaine, l'Ensemble Séfarade Méditerranéen, la chorale Les Voix Ferrées

Karim et le groupe Syncope.

Un vin de solidarité sera servi.

Nous souhaitons vous y retrouver en grand nombre.

Date:

Jeudi, 20 février 2014 Heure: 19h00

Lieu:

Cabaret du Mile End,

5240 avenue du Parc (coin Saint-Viateur).

Coût: 35$.

Pour informations et achat de billets:

info@liguedesdroits.ca

ou 514-849-7717 (poste 21)

Lien vers l'événement Facebook 

https://www.facebook.com/events/464898203615024/

 

Votre soutien permettra de poursuivre la lutte pour la défense

de tous les droits humains. Merci!

 

Pour informations et entrevues :

Lysiane Roch, responsable des communications

et soutien à l'analyse et à la recherche

Ligue des droits et libertés

516 rue Beaubien Est

Montréal QC H2S 1S5

514-849-7717 poste 24

www.liguedesdroits.ca

_______________________________________

---------->
bloc technique
---------->
Contactez-nous

Annonces au Calendrier

Pour annoncer vos événements

au calendrier militant:
calendrier@videotron.ca

au réseau nothingness:

(réseau des luttes sociales et citoyennes au Québec et sur la planète)

mailman-owner@lists.nothingness.org

return to main menu: (others events):
retour à la page principale de l'agenda militant:
autres pages d'événements et d'information:
http://agendamilitant.info

_______________________________________
-------------->
fin de cette page
-------------->

 

Première page | Région montréalaise | Régions hors Montréal | English Events | Événements judiciaire
Événements culturels | Babillard communautaire | Réseau Nothingness | Liens