AgendaMilitant.info
Agenda Militant
Première page
Calendriers
Région montréalaise
Régions hors Montréal
Événements judiciaire
Événements culturels
English Events
Babillard communautaire
Informations
Evénements spéciaux
Liens
Annoncer ou s'inscrire
Calendrier miltant
Au Réseau Nothingness
 

Evénements spéciaux

Cette page est dédiée aux événements spéciaux,

et peut être modifiée quelques fois par année.

 

Cette page contient une compilation des événements prévus

pour la journée internationale des travailleurs et travailleuses du

mercredi 1er mai 2013.

 

table des matières :

Point de presse du 1er Mai du Centre des travailleurs immigrants;

Canada Colombie, pétrole, mines et résistances;

Manifestation anti capitaliste dans le sud ouest;

South West anti capitalist demo;

Contingent anticapitaliste du sud ouest et d'Hochelaga Maisonneuve;

Manif anti capitaliste de la CLAC;

Anti-capitalist demonstration of May 1, 2013;

Premier à Québec Ville : Non au saccage de l'assurance-emploi;

Party de rue anti capitaliste @ la place Emilie Gamelin;

Mayday Mayday, no ordinary demo; street party at Place Emilie Gamelin;

Lancement d'un documentaire web sur les rudiments de l'agriculture biologique;

May Day anticapitalist march at New York City;

--------->

haut page

--------->

point de presse du 1er du mai du centre des travailleurs immigrants

Avis aux médias

Point de presse à propos des demandes formulées à la ministre

Agnès Maltais et suivi de la consultation du 5 avril 2013

 

Mercredi 1er mai 2013 à 10 h

Centre de travailleurs et travailleuses immigrants,

4755, rue Van Horne, bureau 110

(métro Plamondon), Montréal

Lors de la consultation du 5 avril dernier, plusieurs organismes de défenses des droits

des groupes les plus vulnérables de notre société se sont réunis afin de discuter

ouvertement autour du phénomène du travail précaire. La ministre du Travail, Agnès Maltais

avait été invitée afin de lui faire part de notre point de vue et de nos demandes à considérer

dans son projet de législation sur le travail précaire :

 

a) Exiger de chaque agence l’acquisition d’un permis d’exploitation renouvelable annuellement.

 

b) S'assurer que seules les agences crédibles et responsables reçoivent le dit permis et que

ce dernier leur soit retiré si elles ne sont pas en mesure de respecter les règles et les

normes du travail en vigueur.

c) Fournir un dépôt de garantie afin de rembourser, s’il y a lieu, tous les frais prélevés

auprès des travailleurs par l’agence.

 

d) Exiger que les agences indiquent, dans un court délai, tout changement concernant

leurs coordonnées ou au sein de l’administration de l’entreprise.

 

e) Infliger des amendes aux compagnies faisant appel à des agences de placement

temporaire sans permis.

 

f) En vertu de la Loi sur les normes du travail du Québec, mettre en place un principe

de coresponsabilité entre les agences de placement temporaires et leurs entreprises

clientes qui garantira le respect des droits des travailleurs.

 

-Tenir responsables les agences de placement temporaire ainsi que leurs entreprises

clientes envers les travailleurs qu’ils embauchent, lorsque les obligations pécuniaires

(salaires, congés payés, etc.) sont en jeu.

- Tenir responsables soit les agences de placement temporaire, soit leurs entreprises

clientes (ou les deux), dans le cas où les droits des travailleurs sont violés (comme

dans les cas de congédiement non justifié, de harcèlement psychologique ou physique, etc.).

 

g) Faire dûment appliquer les normes du travail.

 

h) S'assurer que les agences et leurs entreprises clientes soient tenues responsables

de tout ce qui a trait à la santé et à la sécurité au travail, ainsi qu’aux indemnités

compensatoires de la CSST.

 

i) Obliger les entreprises clientes des agences de placement temporaire à embaucher

de façon permanente les travailleurs d’agences au terme de trois mois de travail.

Lors de ce point de presse, nous allons faire un suivi de cette rencontre et un appel à la

ministre afin qu'elle prenne en compte le point de vue de ceux qui sont les plus concernés

par son projet de loi, c’est-à-dire les personnes ayant un statut et des emplois précaires.

-30-

 

Centre des travailleurs et travailleuses immigrants

(514)342-2111

Noé Arteaga (Français)

noe@iwc-cti.ca

 

Mostafa Henaway (Anglais)

mostafa@iwc-cti.ca

Source :

Centre des travailleuses et des travailleurs immigrants (CTI-IWC)

Association de travailleuses et travailleurs d’agences de placement

(ATTAP-TAWA)

Centre des Travailleurs et Travailleuses Immigrants

Immigrant Workers Center

4755 ave. Van Horne, bur. 110

Montréal QC H3W-1H8

tél: (514) 342-2111

télec: (514) 227-2268

http://iwc-cti.ca

_______________________________________

soulignons le 1er mai avec les travailleurs-euses de Colombie!

Rencontre avec des syndicalistes colombiens en lutte contre

la pétrolière canadienne Pacific Rubiales

Le 1er mai à midi

(apportez votre lunch).

 

Le CISO et le Projet Accompagnement Solidarité Colombie (PASC) vous invitent

à rencontrer des membres de l'Union syndicale ouvrière (USO), syndicat de

travailleurs-euses de l'industrie du pétrole en Colombie, en lutte contre la

pétrolière canadienne Pacific Rubiales (PRE).

 

Où :

Tour du complexe FTQ :

565, boulevard Crémazie Est,

salle Fernand Daoust au 12e étage

(métro Crémazie).

Le 2 mai à 18 h 30

 

Conférence :

Canada-Colombie : pétrole, mines et résistances

Le Projet Accompagnement Solidarité Colombie (PASC) vous invite à venir entendre

et discuter avec deux délégués de l'Union syndicale ouvrière (USO), syndicat des

travailleurs-euses de l'industrie du pétrole en Colombie, en lutte contre la pétrolière

canadienne Pacific Rubiales (PRE), ainsi qu'avec un intervenant sur les enjeux pétroliers

au Québec et au Canada, où les projets d'exploitation et d'oléoducs sont source de plus

en plus de conflits et de résistances.

 

Au Nord comme au Sud, les entreprises pétrolières causent des ravages. Alors que le

gouvernement colombien et les FARC ont entamé un processus de paix à La Havane,

les mouvements sociaux colombiens s'organisent pour réaliser un Tribunal populaire

contre les pratiques extractives en Colombie. Ils revendiquent leur participation aux

négociations de paix en réclamant de s'attaquer aux causes réelles du conflit armé,

parmi lesquelles la concentration des terres et le pillage, souvent violent, des ressources

par les entreprises transnationales et nationales.

 

Depuis la grève de 2011, un conflit de travail oppose les travailleurs-euses de la USO

et l'entreprise canadienne Pacific Rubiales Energy. PRE exploite des champs pétrolifères

où travaillent, en sous-traitance, environ 14 000 ouvriers dans la région de

Puerto Gaítan, département du Meta. Ce conflit a engendré, depuis 2010, plusieurs

cas d'agression contre les ouvriers syndiqués incluant des menaces de morts, attentats

diffamation publique, ce qui n'a pas empêché les travailleurs-euses de continuer à se

battre contre les mauvaises conditions de travail et les pratiques antisyndicales

dont ils sont l'objet.

 

Rodolfo Vecino est le président national de la USO. Opérateur de raffinerie, il se consacre

depuis 18 ans à l'activité syndicale. Dans le cadre du conflit de travail avec

Pacific Rubiales Energy, il a accompagné le processus de grève et d'assemblée permanente

ouvrière depuis 2011. Il est lui-même la cible de menaces et de fausses accusations

risquant de mener à sa criminalisation.

 

Cesar Loza est le secrétaire aux affaires internationales de la USO. Opérateur de production

de profession et impliqué depuis 16 ans dans le syndicat, il est responsable des

dénonciations internationales à l'encontre de Pacific Rubiales Energy.

 

Francisco Ramirez est l'ancien président de SINTRAMINERCOL, avocat de droit du travail,

il est l'auteur d'un livre sur l'industrie minière en Colombie, qui a permis de révéler le rôle

du gouvernement canadien dans les changements législatifs du code minier en faveur

des entreprises.

 

Jean-Luc Cécyre, militant écologiste, petit agriculteur et chercheur indépendant.

Il nous parlera des projets de pipelines au Canada et au Québec, tels que le

Enbridge Northern Gateway dans l'ouest, l'inversion de la Ligne 9 d'Enbridge de

Sarnia jusqu'à Montréal, du projet de gaz de schiste dans le fleuve St-Laurent

et des luttes locales contre ces projets énergétiques.

Où :

Centre St-Pierre, 1212, rue Panet

(métro Beaudry)

Pour plus d'informations sur la campagne du PASC

«CIBLONS LES PROFITEURS CANADIENS DE LA GUERRE EN COLOMBIE»

ou sur Pacific Rubiales Energy visiter :

www.pasc.ca

 

La Délégation colombienne est invitée au Canada par le Syndicat canadien

des communications, de l'énergie et du papier (SCEP).

_______________________________________

manifestation anticapitaliste dans le Sud-Ouest

Organisé Par Madeleine Parent

[Quand] mercredi 1er mai dès 16:30 heures

 

Manifestation anticapitaliste dans le Sud-Ouest

Premier mai 2013

Rassemblement dans le parc adjacent au métro Lionel-Groulx À 16h30

le mercredi 1er mai.

 

Nous planifions de rejoindre la grande manifestation à la Place Jacques-Cartier,

à 18 heures.

 

Au cours des derniers mois, les attaques policières sur les manifestants montréalais

sont sans précédent. La Ville utilise le règlement P-6, introduite en complément de

défunte Loi Spéciale, pour écraser toute opposition à l'état dans la rue.

Les rues n'appartiennent pas à la police ou aux intérêts qu'ils défendent!

Nous devons les reprendre!

 

Le premier mai est une journée de solidarité mondiale avec tout les oppriméEs, mais par

dessus tout, pour défendre nos vies et notre dignité. Rencontrons nous dans la rue en

opposition au capitalisme et ses défenseurs. Le développement des condos fait augmenter

les loyers et force le déplacement de ceux et celles qui ne peuvent se le permettre

financièrement.

 

Des restaurants huppés et les épiceries vendent de la bouffe pour les habitants de ces condos.

De la nourriture trop chère pour nous. Nos quartiers sont envahis par des entreprises,

des courtiers d'agences immobilières et par de petits profiteurs qui ne veulent que nous

exploiter; et ils sont accueillis à bras ouverts par les proprios qui prennent déjà avantage

de nous.

 

L'augmentation du coup de la vie n'est qu'une des conséquences du développement capitaliste

dans nos quartiers, en plus d'une plus grande présence policière et de caméras de surveillance

dans nos espaces publics, la dégradations de l'air et de notre qualité de vie à travers de

mégas projets comme l'échangeur Turcot. Pendant ce temps, nous travaillons pour des

patrons que nous que nous détestons et qui se nourrissent de notre misère.

Et nous risquons de perdre même se moyens de survie alors que nos emplois sont

coupés pour répondre aux demandes de budgets austère.

Pour un monde sans patrons, sans prisons,ni frontières!

 

Lieu de rassemblement :

Metro Lionel Groulx à 16h30, Montreal.

_______________________________________

southwest Anti-Capitalist Demo May 1st, 2013

Gathering in the field adjacent to Lionel-Groulx metro at 4:30pm on May 1st

We plan to join the city-wide anticapitalist demo,

which is meeting at 6pm at Place Jacques-Cartier

Over the last couple of months, there's been an unprecedented police attack on

demonstrations in Montreal. The city has been using bylaw P-6, introduced concurrently

with the now-defunct Special Law, to crush any demonstration unwilling to collaborate

with the state. The streets do not belong to the police or the interests they defend!

We need to take them back!

 

May 1 is a day of solidarity with other exploited across the city and around the world, but

above all else it is in defense of our own lives and our own dignity. Lets take to the streets

to meet each other in our opposition to capitalism and its defenders.

Condo development corporations are raising our rents and displacing those of us who

can least afford to move. High-end restaurants and grocery stores sell expensive food to

the people in those condos. Food that we can't afford to eat. Our neighbourhood is being

invaded and developed by corporations, real estate speculators, and small-time profiteers

that seek only to displace or exploit us - and they are welcomed here with the full collaboration

of the slumlords that have been taking advantage of us the entire time.

 

Increasing cost of living is but one of the mutually reinforcing effects of the capitalist

development of our neighbourhoods, along with more police and surveillance cameras

in our public spaces, and the further degradation of our air and quality of life through

huge projects like the proposed refurbishment and expansion of the Turcot interchange.

 

Meanwhile, we work at jobs we hate for bosses who profit off our misery, and now we're

at risk of losing even this means of survival as our jobs are cut to meet the demands

of austerity budgets.

 

For a world without bosses, prisons, or borders!

 

Venue:

Metro Lionel Groulx Montreal at 4:30 pm.

_______________________________________

contingent Centre-sud/Hochelaga

pour la manifestation du 1er mai anticapitaliste

mercredi 1er mai dès 17:00 heures au métro Papineau

[Description]

Le contingent de l'est partira au métro papineau à 17h

pour rejoindre le rassemblement de la place Jacques-Cartier à 18h.

Un contingent de l'ouest partira du métromlionel-groulx en même temps.

Venez en grand nombre!!!

Amenez vos bannières et drapeaux.

Fuck le réglement P-6!

 

*** À pareille date l'an dernier, le paysage urbain montréalais flamboyait par les

manifestations infinies, les blocages et les casseroles. Une coupure profonde d'avec

le Montréal dont le cœur bat pour ses méga-projets, dont les problèmes de circulation

et d'infrastructure effacent les oppressions et où la police a reçu l'ordre de défendre

les commerçants en réduisant une à une les libertés civiles.

 

L'économie, cette politique du capitalisme, transforme la vie même en marchandise.

Montréal, maillon d'un réseau urbain planétaire, en est un théâtre d'opération :

elle est sculptée par elle, elle en est l'édifice. La puissance de l'économie, c'est de

gérer pour mieux exploiter. Soumise au travail, à l'endettement programmé et à la

nécessité d'engraisser les rentiers propriétaires pour survivre, la vie semble s'effacer

au profit des choses.

Présenté comme seul horizon valable de la pensée, le langage économique

même réduit en bouillie toute autre politique :

l'Histoire devient son histoire à elle et toute réflexion y est soumise.

 

Tout semble avoir failli face à l'économie; cette situation nous apparaît alors comme

indépassable. Dans ce cas, il faudrait dès lors jouer le jeu: être plus employable,

laver les rues des pauvres éviter toute forme de distribution de la richesse et surtout,

se taire, laisser aller et dans un cas particulièrement aigu de colère, de rage,

savoir attendre et être patient pour la prochaine élection : un messie viendra

effacer les injustices, remettre le compteur à zéro, faire payer ceux et celles

qui le devraient.

 

Nous prenons plutôt le parti de ceux et celles qui s'écartent d'une telle voix.

À la fois de sortir de la langue économique et de sa politique parlementaire, refuser de

se taire, être là partout où des luttes surgissent et donc, où le capital et le travail n'ont

pas su tout ruiner des possibilités enfouies dans ce monde.

 

Ce premier mai 2013, prenons les rues de Montréal contre la politique du capital, nous

obligeant à obéir et à travailler pour survivre et transformant nos environnement en milieux

hostiles à la liberté. Pour briser le monopole du 1er mai aux institutions syndicales,

plusieurs organisations mettent en place une marche du premier mai révolutionnaire

depuis 5 ans. Et cette année, des contingents partiront de différents quartiers pour se

retrouver au centre-ville afin de renouer les solidarités et les amitiés. Notre rage contre les

profiteurs et les exploiteurs est plus forte que la répression tout azimut auquelle est soumise

toute manifestation actuelle. Nous partons des petites solidarités existantes dans les

quartiers, des quelques luttes qui surgissent sur ce territoire et des inspirations lointaines

de grands mouvements.

 

1- Contre l'accaparation du territoire capitaliste L'aménagement urbain, dans sa splendeur

c'est l'embourgeoisement des quartiers; l'augmentation de la surveillance policière et

de la vidéosurveillance pour chasser toute forme de dissidence et s'assurer de la fluidité

du capital. C'est une guerre du contrôle de l'espace. Sécuriser l'espace nécessite d'engendrer

un sentiment constant de frayeur potentiel disséminé dans la population.

La docilité qui nous habite est le fruit de toutes leur techniques de mise au pas.

 

2- Contre l'oubli, la récupération et la répression de nos luttes Si un grand mouvement ruine

ce monde, celui-ci s'actualise dans différents moments et espaces. On nous dit que c'est fini,

que le temps des luttes est fini. Pourtant partout sur la planète, le mouvement qui met ce

monde à terre se construit à chaque heure. Le premier mai est ainsi l'occasion, non pas

de commémorer les luttes passées, mais de souligner leur existence en les réactualisant

dans nos luttes ici et maintenant, en construisant nos propres histoires.

 

3- Pour l'autonomie et l'auto-organisation Ne pas laisser le capital s'imposer à nos identités

à nos organisations et à nos luttes. S'organiser sur nos propres bases, favoriser les solidarités,

créer des alternatives de vie face au vide qu'on nous propose. La lutte exige à la fois de

constituer des liens soutenus étrangers à l'économie et de forger des moyens extérieurs

à la sphère du travail, à la soumission à l'argent.

Lieu de rassemblement :

Station Metro Papineau Montreal à 17:00 heures.

_______________________________________

manif anticapitaliste de la CLAC du 1er MAI 2013:

colère noire contre la grande noirceur!

Début de l'événement: 05/01/2013 18:00 heures

Montreal

MANIFESTATION ANTICAPITALISTE DU 1er MAI 2013

*Contre la grande noirceur, la colère noire*

Ceci est un appel À PARTICIPER EN GRAND NOMBRE

à la manifestation anticapitaliste annuelle organisée à l'occasion

de la Journée internationale des travailleurs et travailleuses.

C'est aussi un appel aux actions autonomes...

Le 1er mai, ça dure 24 heures !

*************************************

Le mercredi 1er mai 2013, R.-V. à 18 h *PILE*

Place Jacques Cartier - devant l'Hôtel de ville de Montré

l [métro Place-d'Armes ou Champ-de-Mars]

ON S'INVITE AU CLUB SÉLECT 357C !

*************************************

CONTRE LA GRANDE NOIRCEUR, LA COLÈRE NOIRE !

Portons notre colère directement aux responsables de la misère !

La grande noirceur, cette illusion d'un ordre social fort et indépassable, nous étouffe,

nous aveugle, nous ligote sur notre chaise de consommateur / électeur et de consommatrice /

électrice. Elle pèse de tout son poids pour nous maintenir dans nos peurs, nous pétrifier,

nous cuire à feu doux au fond de la marmite capitaliste.

 

Le couvercle est vissé de force, mais le bouillonnement se fait explosif. Esclaves de gré ou

de force des systèmes patriarcal, étatiste et capitaliste, nous cherchons à défaire leur emprise

sur nos vies et celles des autres. Plutôt que de dynamiser passivement ces systèmes,

cherchons à les dynamiter de notre colère noire !

 

La grande noirceur est une tache à nettoyer collectivement. La noirceur du sexisme

banal et structurel, de l'homophobie, du racisme, de l'ostie de nationalisme plate.

La noirceur de l'or pompé jusqu'à épuisement des stocks. La noirceur du patronat

syndical et du syndicat patronal complaisant.

Oui, notre colère est légitime !

Nous avons raison de nous révolter !

Le 1er mai, rappelons-leur que nous avons raison de nous révolter, en solidarité

avec les luttes qu'ont toujours menées et que mènent toujours les exploitéEs !

Les élites d'antan ont légué leurs pouvoirs à de nouveaux représentants à abattre.

La domination a glissé des soutanes de prêtres sous les robes des magistrats

conciliants, comme le PQ succède au PLQ.

 

Mais leur moule n'est pas le nôtre, nous aspirons à mieux !

Portons notre colère directement aux officines secrètes du pouvoir :

ces clubs privés où les élites politiques et économiques fricotent et conspirent

contre le peuple, trafiquent et rient du monde en toute impunité, se tapent sur le

ventre et se grattent le dos les uns les autres. C'est dans ces salons feutrés et ces

salles à dîner luxueuses que les capitalistes dressent les plans de notre oppression

et de notre exploitation.

 

Allons donc leur faire connaître le fond de notre pensée !

 

Le 1er Mai, ça dure 24 heures et c'est pas juste à Montréal...

Célébrer un 1er Mai résolument anticapitaliste, c'est réclamer et insuffler une nouvelle

vie à la tradition des luttes autonomes radicales. Le 1er Mai, c'est l'histoire des

mouvements ouvriers, c'est l'héritage anarchiste et communiste, c'est la lutte pour

la reconnaissance des travailleurs et travailleuses sans statut, c'est un récit épique

de solidarité entre les précaires, les exploitÉes et les laisséEs pour compte

du monde entier.

 

Cette tradition s'inscrit dans l'histoire depuis déjà plus de 125 ans. Mais la lutte doit se vivre

avant d'être commémorée. Il importe que le prochain chapitre de l'histoire ne soit pas

qu'une banale répétition de rituels codifiés. Une manifestation annuelle, certes.

Il faut reprendre la rue, la tenir et y faire vibrer notre colère, année après année.

Ne pas laisser la bourgeoisie s'enfoncer dans le confort de son indécence.

 

Mais cela ne suffira pas à raviver une vraie culture de lutte, à réclamer cette journée

comme nôtre. N'oublions pas que le 1er Mai, ça dure 24 heures, et ça touche tout le

monde, partout ! Il existe toute une culture de la résistance à faire revivre :

ralentissements, sabotages et grèves « sauvages », réappropriations collectives,

métro populaire, piquetage, tractage, agitation et propagande... tout est à revisiter,

tout est encore à (re)faire !

 

Le 1er Mai...

Faisons preuve d'imagination, d'intelligence et de détermination !

Émulons-nous mutuellement, pratiquons la propagande par l'exemple !

Soyons solidaires, prenons soin les unEs des autres...

et soyons incontournables !

 

- CLAC.

_______________________________________

anti capitalist demo of May First, 2013

ANTI-CAPITALIST DEMONSTRATION OF MAY 1, 2013

*Contre la grande noirceur, la colère noire*

This is a call to participate IN LARGE NUMBERS

in the annual anti-capitalist demonstration organized

on the occasion of International Workers' Day.

This is also a call for autonomus action...

May 1 lasts 24 hours!

*************************************

Wednesday, May 1, 2013 meet at 6pm *SHARP*

place Jacques-Cartier

in front of Montréal City Hall

[métro Place-d'Armes or Champ-de-Mars]

WE ARE INVITING OURSELVES

TO THE EXCLUSIVE CLUB 357C !

*************************************

CONTRE LA GRANDE NOIRCEUR, LA COLÈRE NOIRE !

Let's bring our rage directly to those responsible for the misery in this world!

The grande noirceur (the Great Darkness), this dark shadow we live under, is the illusion

of a strong and insurmountable social order, choking us, blinding us, tying us to the

passive role of consumer-elector. It bears down upon us with its entire weight in order

to keep us occupied with our fears, in order to petrify us, in order to keep us slowly

simmering at the bottom of the capitalist pressure-cooker.

 

The lid is screwed on tight, but we've reached the boiling point and the situation is

becoming explosive. Willing or unwilling slaves of patriarchal, statist, and capitalist

systems, we seek to undo their grip on our lives and the lives of others. Rather than

passively making these systems more dynamic, we're seeking to lace them

with dynamite—using the world-shattering power of our rage!

 

We must work together to take down these systems. The darkness of banal and structural

sexism, of homophobia and racism, of fucking half-witted nationalism. The darkness of gold

that is pumped up until the stocks crash. Union bosses and accommodating bosses' unions.

Yes, our rage is legitimate! We have good reason to rise up!

 

Yesterday's elites have bequeathed their powers to new representatives to overcome.

Domination has slipped out of its priests' cassocks and donned judges' robes; just like

the PQ has assumed the place of the PLQ. But we reject their ilk, we hope for better!

 

On May 1, let's remind them of this with a show of solidarity for the struggles that the

exploited wage - and have always waged - all over the world.

Let's bring our rage directly to the secret dispensaries of power :

the private clubs where political and economic elites plot and conspire against the people;

conspiring against and sneering at the world with complete impunity, fraternizing and

scratching each others' backs. It is in these quiet lounges and luxurious dining rooms

that the capitalists draw up the plans of our oppression and our exploitation.

 

Therefore, let's make them understand what we think of their conniving!

*************************************

Wednesday, May 1, 2013 meet at 6pm *SHARP*

place Jacques-Cartier

in front of Montréal City Hall

[métro Place-d'Armes or Champ-de-Mars]

WE ARE INVITING OURSELVES

TO THE EXCLUSIVE CLUB 357C !

*************************************

_______________________________________

premier mai à Québec:

Non au saccage de l'assurance-emploi

Par Coalition régionale 03-12 opposée à la tarification des services public

mercredi 1er mai à Québec de 17:00 à 19:00 heures

Lieu :

Service Canada

(330, rue de la gare du palais)

Le 1er mai, stoppons Harper ! Non au saccage de l’assurance-emploi !

 

Le 1er mai, Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, on se donne

rendez-vous dans la rue dès 17h00 pour dénoncer la réforme de l’assurance-emploi.

Les membres de la Coalition de Québec et Chaudière-Appalaches invitent la population

à manifester pour exiger le retrait de cette réforme qui attaque de plein fouet le

travailleuses et travailleurs.

 

En modifiant les critères d’admissibilité et en instaurant des catégories de prestataires,

le gouvernement fédéral brime la liberté de choisir son emploi, il ouvre la porte à la

classification entre bons et mauvais prestataires, il affecte directement les conditions

de vies des chômeuses et des chômeurs, il condamne bon nombre de travailleuses

et de travailleurs à quitter leur région, à accepter un emploi mal rémunéré.

 

Au programme :

manifestation familiale et soupe populaire !

 

Le rassemblement se fera devant le bureau de Service Canada

(330, rue de la gare du palais) à 17h00.

La manifestation se dirigera vers le quartier St-Sauveur.

Au parc Durocher (coin Carillon et St-Vallier),

une soupe populaire sera servie.

_______________________________________

party de rue anticapitaliste

1er mai, 23 h,

Place Émilie-Gamelin

 

Allo les amies! J'èspere que tout va bien.

Si oui, venez célebrer avec moi le 1er mai.

Sinon, venez vous distraire oubien vous changer les idées.

Le 1er mai c'est la fête du travail. Pour la première fois de l'"histoire"

les citadins sont plus nombreux que les paysans.

Ca veux dire que le ca$h vaux plus que le labeur.

Bon je rentre pas dans les détails mais vous comprenez

qu'il est temps de danser! ehem...

Checkez mon video promo, il est SUPER WOW.

Ensuite partagez-le

(par couriel oubien à l'aide de facebook si ca vous tente).

 

VIDEO!

https://vimeo.com/63712363

 

FESSEBOOK

https://www.facebook.com/events/508004469263795

-

ATTENTION! Manif de soir le premier mai

PARTY DE RUE Manif anticapitaliste festive

Apportez vos masques

Pomponnez-vous! + INFO:

 

Info:

manifdansante@gmail.com

Manif anticapitaliste festive !

_______________________________________

mayday mayday : No ordinary demo

Hello there friends and acquaintances.

Hope all's fine and dandy.

If so, come celebrate with me on May 1st.

If not, come get inspired or distracted!

 

Dance Party - Big sound,

DJ Come as you are, and then some.

 

Mayday is international wokers' day.

As of our generation, the world is populate

by more urban dwellers than country folk for first time in history.

That means that making $ to eat is more important for humanity

than making food to eat.

Alright, enough politics for one day, let's dance!

 

Check out this video I made and share it with your friends.

If you are on facebook, you can do it that way by clicking on

the facebook link below.

 

VIDEO!

https://vimeo.com/63712363

FAKEBOOK

https://www.facebook.com/events/508004469263795/

-

MAYDAY MAYDAY : NO ORDINARY DEMO

Dance Party - Big sound, DJs Come as you are,

and then some.

 

Venue:

Place Emilie Gamelin, metro Berri at 11 pm.

_______________________________________

lancement d'un dvd sur les rudiments de l'agriculture biologique

 

Documentaire Semences (vous a envoyé une invitation)

mercredi 1er mai 2013.

La manière selon laquelle nous produisons notre nourriture a un grand impact

sur les écosystèmes. L'agriculture biologique nous permet de produire des aliments

sains pour la santé tout en réduisant au minimum notre trace écologique.

Il s'agit d'un type d'agriculture basé sur le travail avec l'ensemble des espèces

vivant dans un milieu plutôt que contre celles-ci.

 

Pour le bien être de la planète et des gens, il nous apparait essentiel de populariser

les connaissances nécessaires pour faire de l'agriculture biologique.

Nous vous proposons ici un atelier audiovisuel qui vous permettra d'entrer dans un

potager biologique afin d'apprendre les rudiments de l'agriculture biologique au Québec.

 

Dans cet atelier audio visuel, Yves Gagnon nous explique les différentes étapes de

culture de l'ensemble des légumes qui poussent au Québec, de l'ensemencemen

à la récolte. Facile à écouter, vous pouvez faire pause ou revenir en arrière autant

de fois que vous le voulez et choisir directement dans le menu le légume et l'étape

de culture qui vous intéresse.

Pour vous procurer ce documentaire vous n'avez qu'à cliquer sur l'onglet Agri-bio

sur le blogue:

http://documentairesemences.blogspot.ca/p/agri.html

Nous allons vous envoyer le DVD par la poste moyennant des frais postaux

(selon les tarifs applicables de Postes Canada), une fois votre achat payé.

 

Les fonds accumulés par chacun des DVD que vous achetez sont investis directement

dans notre projet d'autodéfense communicationnelle et nous permettront de continue

à produire de nouveaux documentaires.

http://www.indiegogo.com/projects/agri-bio

 

Merci infiniment pour votre appui!

_______________________________________

may Day Anti-capitalist March

By Bash Back! NYC Wednesday

May First at 1 pm

This is a call out to NYC radicals to converge

at Tompkins Square Park

on May 1st for a Day of Action in commemoration of

International Worker's Day and the 1886 Haymarket affair

and against statism, capitalism and all forms of oppression.

 

Schedule:

1pm - Convergence (March soon after);

3pm - Student convergence at Cooper Square;

4pm - March to Union Square for a Immigration/Workers rights rally;

5:30pm - March to City Hall;

7pm - People's Assembly @ Foley Square;

9pm - Dance Party in Washington Square

Park Tompkins Square Park

New York 10009

--------->

fin de cette page ;

--------->

  • _______________________________________

  • Première page | région montréalaise | Régions hors Montréal | English Events | Evénements judiciaire
    Evénements culturels | Babillard communautaire | Réseau Nothingness | Liens